•  

    La pluie et ses attraits : Tanka

    Aujourd'hui un ciel
    sur partition monotone
    flip flap plic plac ploc
    chat sur les genoux j'écoute
    les saisons de Vivaldi

     

     

     

     

     

     

     

    La pluie et ses attraits : Tanka

     le vert chatoie sur
     les feuilles du nénuphar
    constellées de gouttes
    dans ces boules de cristal
    fragiles que de reflets 

     

     

     

     

     

     

     

    La pluie et ses attraits : Tanka

    Fleur après la pluie
    dans les bulles en suspens
    reflets de lumière
    à des yeux souvent myopes
    la nature offre ses loupes

     

     

     


    6 commentaires
  •  


     

     

    Pouvoir évoquer
    les nuages baroudeurs  
    ces voyageurs du hasard 
    les accompagner de mots
    dans un silence apaisé

    ou ces silhouettes
    qui évoluent en danseuses
    lentes et  diaphanes 
    je me prends à les envier
    si légères, éthérées 

     

     

     


    je voudrais traduire
    le soleil en son déclin
    sur les pins penchés
    il frémit sur mes épaules
    le dernier souffle du jour 

         
       Où sont les mots pour
       ce rougeoiement éphémère
       l'or changé en eau
       mesure de toute chose
       qui brille et puis disparaît


     

      


    Ecrire sur ton visage
       même dans le noir profond
        cela je le peux 
        suivre les lignes brisées
       des joies des petits chagrins
                                                                 

       Exprimer l'automne
      ses sillons sous tes yeux clairs
    l'hiver et le blanc
    aux reflets gris argentés
     égaré dans tes cheveux
     
      de mes mains s'empare
      la plus froide des saisons
      aux feuilles tremblantes
    de l'encre pâle me reste
    j'ai tant à te dire encore

     

    ECRIRE, 7 tanka enchainés

     

    SIDO 

     

     


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique