•  

    Fraîcheur de l'écume
    venant mourir sur la plage
    quand déjà se glacent
    au jour déclinant des corps

    les pages d'autres automnes

     

     SIDO

     

     

     

     

     

    EN PAUSE CE JOUR


    votre commentaire
  •  

    Jeune femme au miroir" composition photographique avec un de mes fort anciens portraits à l'huile !
     
    Pinceaux en action -
    senteurs sucrées entêtantes  
     si loin si proches
     

     

    Tubes de couleurs -

    emprisonné sur la toile

    soupçon de Polynésie

    *** 

    Une île là-bas -

    la mémoire au bout des doigts

    et dans ce regard

     

    SIDO


    2 commentaires
  •  

                                            

    1/
    Douce la fourrure
    du chat qui veille à l'entrée
    de la maison vide
    autrefois dans mes cheveux
    le plaisir d'une caresse
    2/
    Un beau chat de pierre
    sur le pilier du portail
    campe tête fière
    le temps sur lui passera
    il s'est attardé sur moi


    3/

    ob_fe28e4_p1030353.JPG

    Sur les tuiles tièdes
    dans le soleil déclinant
    tout du long le chat
    ah s'étirer pleinement
    sans les atteintes des ans

    SIDO



    2 commentaires
  • Terrasses désertes

    sur le sable ici ou là

    des bribes de voix

    le ressac avec la brise

    endort mes pensées d'hier

                           

     

              Scènes d'aujourd'hui

    allées fréquentées 

    par quelques passants masqués

    l'amandier fleuri

    me ferait presque oublier

    comment je vivais avant

     

     

     

     

     

     

     

     

    soleil insolent

    sans aucune restriction

    après 19 heures

    fenêtres écrans invitent

    un ailleurs contradictoire

     

     

    Scènes d'aujourd'huifureur  d'aujourd'hui

    le vent pousse sur la plage

    rouleaux  sur  rouleaux

    s'imposent dans mon présent

    les images d'autres vagues

     

     

     

     

     

     

     

     

    Scènes d'aujourd'huiet puis ce matin

    nulle ride sur la mer

    masques au poignet

    quatre  marcheurs à distance

    croisés sans bouder l'instant

     

    SIDO


    2 commentaires
  •  

     

     

    Le vent la mer et moi : Tanka

     Rafales de vent

    tourbillonnant sur la mer 

    du sel déposé

    sur mon visage sur mes yeux 

    gouttelettes à sécher

    ***

     

    Bourrasques violentes

    paquets de mers écrasés

    dans un grand fracas

    un pas plus un pas tenir

    sur la rive désertée


    SIDO

     

    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires